Votre recherche :
Habitat cadre de vie

Le shéma départemental d'accueil des gens du voyage en Haute-Marne, approuvé fin 2002, prévoit la création sur l'agglomération langroise d'une aire permanente d'accueil de 40 places et d'une aire de grand passage de 100 places.
Le Grand-Langres, qui a repris ce dossier depuis trois ans, et de façon concertée avec les communes, voit aujourd'hui aboutir ses projets, pour une aire d'accueil de 24 places à Langres et une aire de grand passage à Hûmes de 100 places. Des projets qui ont d'ailleurs été largement subventionnés.
 


La mise en oeuvre du shéma départemental d'accueil des gens du voyage se veut efficace et solidaire. Il apporte plusieurs réponses : non seulement il permet aux personnes itinérantes d'être accueillies dans des conditions dignes pour une cohabitation harmonieuse de toutes les populations, mais il répond également au souci légitime des élus locaux, relatif aux stationnements illicites. Dès lors que ces derniers proposent des aires dans leurs communes, ils  peuvent interdire par arrêté, le stationnement en dehors de ces aires aménagées, aux résidences mobiles des gens du voyage.

Rappelons que la loi du 5 juillet 2000, adoptée par le Parlement, fait obligation aux communes de plus de cinq mille habitants, de construire des aires pour l'accueil des gens du voyage. Le Grand-Langres prend ainsi logiquement ses responsabilités, en remplissant ses obligations légales.
Ce dispositif devrait être une réponse efficace aux problèmes souvent rencontrés dans nos communes et à la question des droits et devoirs de chacun.